Les 10 écolos qui comptent en France

Publié le par Pierre W. Johnson

Planeta Terra, le site de la revue Terra Economica, publie cette semaine la liste des 10 écologistes qui comptent en France. Ce classement a été établi par un jury de 28 spécialistes, d'après une liste établi par le magazine de 56 personnalités qui "favorisent la connaissance de notre environnement et/ou se battent pour le préserver ".



Le vote a permis d'établir le classement suivant:
  • 1er: Nicolas Hulot (23 votes)
  • 2e: Nathalie Kosciusko-Morizet (19 votes)
  • 3e: Pierre Rabhi (18 votes)
  • 4e: Hubert Reeves (17 votes)
  • 5es*: François Lemarchand et Serge Orru (16 votes)
  • 7e: Corinne Lepage (15 votes)
  • 8es*: Allain Bougrain Dubourg et Jean-Marie Pelt (14 votes)
  • 10e: José Bové (12 votes)
Pour Nicolas Dubreuil, guide en Arctique et en Antarctique, un écolo qui compte, c'est ceci. Je partage amplement son opinion :

Imaginons qu'un "écolo qui compte" soit le représentant d'une idée écologique. Alors, je crois qu’il faut un subtil mélange entre quelqu’un qui sache communiquer, un homme de média, et quelqu’un qui agit réellement, un homme de terrain. Notre société actuelle étant tellement liée à l’image, il me paraît important qu’un "écolo qui compte" soit capable de manier cet outil. Mais de manière tout aussi importante, j’ai profondément à cœur que cet écolo soit cohérent à 100% avec ses propos! Tenir compte du fait qu’il se déplace en vélo ou en train plutôt qu’en voiture ou même en hélico peut paraître un peu niais, mais pour moi, cela reste quand même lourd de sens!

Personnellement, je ne suis pas pour une identification de l’idée écologique à une femme ou à un homme en particulier. L’écologie est vraiment l’affaire de tous et non la responsabilité d’une seule personne. Donc pour moi, un écolo qui compte, c’est simplement une personne qui a pris conscience de la réalité des dégâts que l’on s’inflige et qui agit vraiment en conséquence. Et même si on doit prendre particulièrement attention à notre planète, je pense que la première écologie, c’est l’écologie de l’homme. Car même si l’on blesse notre planète, elle s’en remettra, elle en a vu d’autres! Par contre, c’est vraiment l’avenir de l’homme qui est en jeu.

Retrouvez le portrait de ces dix écolos sur
Planeta Terra.

Commenter cet article