Du nouveau sur le cargo kite et ses perspectives commerciales

Publié le par Pierre W. Johnson

Le carnet de bord du Beluga, le premier cargé a avoir levé les voiles, permet d'en savoir plus sur la genèse et le développement du projet de SkySails. Le principe n'est, on l'a compris, "pas de remplacer les moteurs à explosion des bateaux de commerce, mais de les compléter pour en réduire la gloutonnerie en fioul. Cette propulsion hybride des mers s'adaptera sur la flotte existante. "

On apprend également que la flotte mondiale de cargo est composée d'environ 40 000 unités, et que l'ambition de Stephan Wrage, jeune PDG de SkySails, est d'équiper 2,2% de la flotte mondiale en 2015. Le coût d'équipement par bateau de commerce serait compris entre 500 000 et 2, 5 millions d'euros. Le marché ouvert à SkySails et les profits potentiels sont donc énormes.

Voici la vidéo du lancement du Beluga :

 


D'autres projets s'inspirent de la turbo voile du commandant cousteau (l'Alcyone). On apprend ainsi quele Fonds Orcelle est un cabinet d'architecture spécialisé dans la conception de bateaux verts

L'
Orcelle semble être dans un premier temps un projet de navire fonctionnant aux énergies hybrides.


Ce type de navire fonctionnerait aux énergies solaire (sur les voiles rigides), éolienne, et marée-motrice (sur les côtés). Sa coque serait une coque de trimaran modifée !

Les gains énergétiques serait sûrement supérieurs à la voile de SkySails, mais cette dernière a l'avantage de pouvoir s'adapter immédiatement sur un cargo conventionnel.


Commenter cet article