La Terre et sa bonne étoile forment un système apparemment unique

Publié le par Pierre W. Johnson



Notre planète n'est pas une anomalie dans l'univers, c'est notre système qui l'est. C'est la conclusion actuelle d'innombrables observations et études scientifiques menées par les scientifiques du monde entier qui étudient notre univers.



Les scientifiques ont conclu à l'abondance des systèmes solaires comportant des exoplanètes (planète orbitant autour d'une étoile autre que le Soleil). Mais dans la plupart de ces systèmes, l'environnement est instable et menaçant. Pour quelles raisons ?

D'abord parce que les simulations mathématiques montrent que ces systèmes eux-mêmes sont dans presque tous les cas instables : le jeu des forces de gravitation entre les planètes aboutit à l'expulsion de certaines d'entre elles, ou à leur absorption par leur étoile (il n'y a pas que des bonnes étoiles !). Rappelons qu'à partir de 3 astres, un système de gravitation représente une équation presqu'impossible à résoudre. Il faut donc de puissants ordinateurs pour simuler le mouvement des systèmes observés, qui sont encore bien plus complexes.

Ensuite parce que de nombreuses régions de notre univers sont proches de phénomènes puissants et destructeurs pour toute vie : trous noirs, super novas, etc.

L'évolution de la vie sur notre planète au cours des 4 569 derniers millions d'années (résumés dans une exposition gratuite au Jardin des Plantes de Paris) représente donc une durée privilégiée et inouïe dans les conditions chaotiques de notre univers.

Dans un discours prononcé la semaine dernière à Clermont-Ferrand, le généticien Albert Jacquard rappelait pour sa part que l'espèce humaine, dotée de conscience, était également insolite dans l'ensemble des espèces vivantes, passées et présentes. C'est cette singularité qui seule lui permettra de sortir de l'impasse de son mode actuel de développement social et technique.

C'est quelques faits et réflexions scientifiques devraient nous donner une grande humilité, et nous inciter à préserver cet équilibre fragile de la vie sur Terre.

  • L'émission "la Tête au Carré", dont sont extraits ces données scientifiques
  • Ecouter en ligne une conférence où Albert Jacquard développe les idées mentionnées
  • "Aux sources de la Terre", exposition au Jardin des Plantes, jusqu'au 30 novembre. Voir notamment son Allée du temps.
  • Et si vous voulez voir une vidéo rap expliquant l'utilité des dernières expérience du CERN pour comprendre les mécanismes à l'origine de la création de l'univers, allez ici.

 

Commenter cet article