Lancement de l'Alliance financière pour le commerce durable (FAST)

Publié le par Pierre W. Johnson

L'Alliance financière pour le commerce durable (FAST), organisation internationale qui met en lien petits producteurs et institutions financières, vient officiellement d'inaugurer son secrétariat, à Montréal. Le rôle de l'organisme est de soutenir et développer la production et le commerce de produits "fabriqués de manière durable": un meilleur accès au financement et la création d'outils d'aide à la gestion seront ses principaux leviers pour aider les petits producteurs (agriculteurs et coopératives) dans les pays en développement.

L'organisme, présidé par Jason Potts, qui est également chargé de programme à l'Institut international de développement durable, a été mis en oeuvre par un regroupement d'entreprises et organisations, dont Citi Group, la Banque Mondiale et Starbucks. En activité depuis un peu plus d'un an, FAST compte déjà une centaine de membres dans 26 pays: outre des cultivateurs (notamment de café) dans les pays en développement, FAST a bâti un réseau avec de nombreux acteurs internationaux du développement durable, tels que Transfair et le Forest Stewardship Council. Au Québec, Développement International Desjardins, Commerce équitable Oxfam-Québec, le Chantier d'économie sociale, Equiterre... figurent également parmi ses collaborateurs.

"En faisant le lien entre un accès accru au financement et une production durable et efficiente, FAST entend jouer un rôle de premier plan dans la promotion d'une nouvelle économie verte au Canada comme à l'étranger", dit Jason Potts. L'une des prochaines réalisations de FAST sera la mise en ligne, le mois prochain, d'une plateforme Web permettant de mettre en lien prêteurs et producteurs.

Source : http://www.novae.ca/

Commenter cet article