Le monde des affaires doit s'adapter à la réalité des ecosystèmes

Publié le par Pierre W. Johnson

Informations provenant du site Web du World Business Council for Sustainable Development

Ecosystem Challenges and Business Implications (Les défis des écosystèmes et leurs implications pour le monde des affaires) publié il y a un mois, avertit les entreprises qu'elles doivent transformer leurs modèles et activités si elles veulent éviter des pertes économiques majeures dues à la dégradation des écosystèmes et des services vitaux que ceux-ci fournissent.

Cette publication du Earthwatch Institute (Europe), de World Conservation Union (IUCN), du World Business Council for Sustainable DevelopmentWorld Resources Institute (WRI), est basée sur des faits scientifiques et des  projections du Millennium Ecosystem Assessment des Nations Unies et d'entretiens avec un ensemble de chefs d'entreprises pour évaluer les implications et les stratégies nécessaires pour répondre aux défis environnementaux. (WBCSD), et du

Cette publication est disponible en téléchargement en anglais ici ( 1.1 MB).

Les compagnies interviewées pour cette publication comprennent Interface Europe, Skanska, Syngenta, Novozymes, Unilever, Rio Tinto, Mondi, Shell, Thames Water Utilities, Novo Nordisk, SAB Miller, Reed Elsevier et Cadbury Schweppes.

C'est la première de trois publications qui doivent être produites par les quatre partenaires. La deuxième se centrera sur la façon dont de nouveaux modèles d'entreprises, de marchés et de  d'entrepreneurs peuvent bénéficier de leurs réponses aux défis des écosystèmes et la troisième aidera les cadres des entreprises à identifier leurs dépendances aux services rendus par les écosystèmes et les façons de les maintenir pour le long terme.

Article complet en anglais ci-dessus.

Commenter cet article