Le secteur de la musique face au développement durable

Publié le par Pierre W. Johnson

http://www.musiqueinfo.com//img/Musiqueinfo.gifLe n°515 de Musique Info (mars 2010) vient de paraître, avec un article de 4 pages rendant compte de la table-ronde "le secteur de la musique face au développement durable" aux Trois Baudets, dans laquelle j'ai eu le plaisir de représenter l'association Fairplaylist, qui oeuvre depuis 2003 pour une musique éthique et solidaire, ce dernier terme recouvrant aussi l'écologie.

DebatMusiqueInfo.png

La table-ronde fait part de nombreuses initiatives d'artistes, de salles de concert et de festivals pour rendre la musique "plus écologique", mais aussi des difficultés structurelles pour ce faire. Ces initiatives sont souvent isolées, et les acteurs (par exemple les salles, ou encore les artistes) ont du mal à se mettre en réseau, pour agir collectivement en ce sens. Pourtant, la musique et la culture en général peuvent représenter en ce sens un énorme symbole et signal pour d'autres modes de vie et de déplacement, notamment.

Pour cette table-ronde, le développement durable était limité à sa partie écologique, qui n'est qu'un des volets sur lequel agit l'association Fairplaylist. Sa "charte pour une musique éthique et solidaire" défend en effet 4 principes : Coopération et solidarité, Rémunération équitable et transparence, Autonomie de l’artiste et Développement durable (ici aussi au sens écologique). L'association a également lancé l'idée d'un "système de garantie pour une musique équitable", qui demanderait à organiser une large concertation entre les acteurs. Plus d'informations sur : http://www.fairplaylist.org et sur le blog de l'association, prochainement lancé.

Nous nous efforcerons de transcrire cet interview sur Internet ultérieurement, et de vous parler davantage des liens entre musique et développement durable.

Commenter cet article